C'est certain, beaucoup de personnes ont un jour consulté ou vont consulter une voyante, un médium, un magnétiseur, un astrologue. Cela ne se dit pas toujours car certaines personnes ont encore des aprioris très négatifs pour tout ce qui concerne la voyance et l'astrologie. Certaines personnes sont trop rationnelles pour croire, elles ne veuilent pas se laisser aller à ce genre de choses, respectons leur choix. D'autres crient haut et fort leur intérêt et leur besoin de se référer à des astrologues, des voyants et des médiums. D'où vient ce besoin ? 

  • Besoin de se rassurer ?
  • Besoin de maîtriser sa vie, d'avoir un peu de prise sur tout ce qui échappe au contrôle ?
  • Besoin de lever des angoisses liées au futur, aux incertitudes ?
  • Besoin de se faire plaisir ?
  • Lutter contre des sentiments et des éproouvés dépressifs ?
  • Dépendance au bout d'un certain temps ?
  • Besoin de se confier, de parler, d'être entendu et écouté sans jugement ?
  • Besoin d'avoir de l'espoir, des bonnes nouvelles ?

La voyance a une place très importante dans la vie de certaines femmes comme de certains hommes qui ont besoin de se référer à leur médium pour agir dans leur vie, pour prendre une décision, pour débloquer les questions épineuses de leur vie amoureuse, de leur couple ou de leur vie professionnelle, financière, matérielle. 

La voyance aide réellement certaines personnes comme elle peut aussi devenir une vraie addiction chez certaines personnes qui sont fragiles. J'ai vue des personnes dépenser des fortunes avec des médiums consultés chaque semaine, histoire de se rassurer, de toujours avoir l'espoir de maîtriser l'avenir et les événements de la vie. Ces personnes auraient tout autant besoin d'un soutien psychologique que d'une voyance, c'est certain mais alors pourquoi s'orientent-elles vers des personnes comme nous qui ne sommes pas psychologues mais professionnels de la divination, avec ou sans supports  ?

Peut-être parceque la voyance permet de se rassurer en parlant de soi sans trop se livrer, contrairement aux séances de psychothérapie où il faut s'engager dans un réel processus, respecter des rendez-vous etc... Maintenant, la voyance c'est un peu du libre service, c'est quand on veut, avec qui ont veut, il ya un certain zapping dans les cabinets de voyance. Les gens peuvent choisir leur voyant, changer s'ils ne sont pas satisfaits ou s'il n'est pas disponible. Un problème dans le couple ? Un souci ? Hop, le téléphoen permet de tout de suite parler au voyant, quand on veut, on est écouté, rassuré, rarement trop bousculé si l'on tombe sur un voyant complaisant, ce qui peut êtr ele cas, surtout lorsqu'on tombe dans la dépendance...

Voici un superbe article de Libération qui soulève la question très intéressante de la consultation de voyance et de la consultation psychologique : la voyance comme psychothérapie ? Effectivement, pour bon nombre de personnes, la voyante ets devenur plus accessible que le psychologue ou que le psychothérapeute. On peut lui parler quand on veut et la relation téléphonique correspond très bien à la demande de beaucoup d'usagers qui n'iraient pas consulter en face à face, un voyant qui reçoit à son cabinet.